Vacances de Pâques : les centres sont ouverts pour les enfants sous certaines conditions

Au cours de cette semaine, les enfants ont des cours à domicile et notamment avec la visioconférence, mais ils auront des vacances pour Pâques dès le 12 avril. En effet, le gouvernement a fait le choix pour lutter contre la Covid-19 de proposer des congés unifiés pour l’ensemble des zones. C’est une première, mais cela permet de fermer en même temps toutes les écoles sans entacher l’enseignement.

Les centres ouvrent leurs portes pour les enfants

Il y a quelques jours avant que le troisième confinement ne puisse voir le jour, les parents étaient clairement dans le flou le plus total par rapport à l’accueil chez la nounou. Si les premières rumeurs annonçaient une suppression de la garde des enfants, le gouvernement a rapidement pu s’exprimer sur le sujet. Les assistantes maternelles peuvent donc accueillir les plus jeunes pendant les vacances de Pâques ou pendant cette phase de cours à distance.

  • Il est important de noter que les centres de loisirs ne sont pas forcément ouverts pour tous les enfants comme le révèle Ouest France.
  • Ce sont les parents dont les fonctions sont qualifiées de prioritaires qui pourront inscrire leurs enfants.
  • Jusqu’à 16 ans, les enfants seront alors les bienvenus dans ces établissements qui se trouvent à proximité de chez vous.

Ce ne sont pas des rumeurs, car le journal relaye les propos du ministère de l’Éducation nationale. Par conséquent, si vous n’exercez pas une profession dite essentielle, il y a de grandes chances pour que votre enfant ne soit pas accepté dans ces centres de loisirs. Toutefois, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des personnes concernées pour avoir une réponse fiable par rapport à votre statut.

Il est important de préciser que l’accueil des enfants peut être réalisé par les départements, mais également les communes qui utilisent ainsi des locaux disponibles que ce soit pour les primaires, les collèges… Il suffit de se pencher sur les propos du de l’Éducation nationale pour en savoir plus à ce sujet.

Jean-Michel Blanquer a précisé que tout serait mis en place pour que les centres aérés puissent ouvrir leurs portes pendant les vacances de Pâques. Des vacances apprenantes pourront aussi être au rendez-vous notamment pour reprendre le format adopté l’année dernière.

Quels sont les profils pris en compte pour l’accueil ?

Dans les colonnes de ce journal, vous pouvez constater que les profils précis sont évoqués. Les parents qui exercent une profession dans des commerces essentiels comme les magasins alimentaires pourront également confier leurs enfants. Il suffit de se baser par exemple sur la liste des établissements ouverts pour savoir si les plus jeunes peuvent être accueillis dans les centres de loisirs au cours des vacances de Pâques. Une précision a également été apportée pour les enfants qui sont victimes d’un handicap, car ils sont eux aussi accueillis dans ces établissements.

En ce qui concerne des enseignants, des dérogations semblent être prévues comme le journal cité peut l’évoquer. La limite des déplacements ne devrait donc pas les concerner s’ils ont décidé de se porter volontaires pour aider les structures à accueillir les plus jeunes. Dans ce cas de figure, ils n’ont pas forcément pu partir en fin de semaine dans leur lieu de villégiature, mais ils pourront se déplacer apparemment plus facilement.

Les vacances de Pâques commenceront donc dans quelques jours alors que la semaine des cours à distance a mal commencé notamment avec un buzz plus ou moins handicapant. Les élèves n’arrivaient pas à se connecter à la plateforme pour suivre les cours en ligne.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / France / Vacances de Pâques : les centres sont ouverts pour les enfants sous certaines conditions