Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon lance un nouveau mouvement politique !

Dans le contexte actuel où les candidatures des gauchistes peinent à se hisser dans les sondages, le candidat déclaré de la France insoumise a annoncé la création de l’Union populaire. Certes, à gauche, Jean-Luc Mélenchon est le candidat le plus populaire. Cependant, son score est insuffisant pour espérer se qualifier au second tour de la prochaine présidentielle. L’objectif désormais est d’élargir le Rassemblement National.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean-Luc Mélenchon (@jlmelenchon)

La France insoumise à la conquête de l’électorat la société civile

L’élection présidentielle se rapproche à grands pas. Les alliances se forment, et Jean-Luc Mélenchon mobilise ses troupes. En effet, à l’issue d’une convention qui s’est tenue ce week-end dans la capitale champenoise, le leader de la France insoumise a annoncé devant 2 000 militants le lancement de l’union populaire.

L’objectif selon le candidat est de « rassembler tous ceux qui auraient pu être embarrassés de donner l’impression de rallier le mouvement insoumis, mais qui pourront ici trouver leur place ». Le député de LFI Adrien Quatennens l’explique plus clairement en ces termes : « Il y a des gens qui intériorisent la France insoumise comme un parti politique traditionnel, c’est une erreur ! Simplement, notre désir en lançant cette nouvelle campagne est de faire en sorte de ne pas obliger celles et ceux qui souhaitent rejoindre notre campagne à passer par la case France insoumise. »

En raison du manque d’alliés politiques, ce nouveau mouvement prendra selon son initiateur la forme d’un parlement constitué des intellectuels, de syndicalistes, de créateurs, d’associatifs, de femmes et d’hommes qui apportent par leur vie quelque chose d’utile et profitable à la patrie.

Un choix stratégique ?

L’avènement d’un nouveau parti signifie le détachement de la France insoumise. Il jette les bases d’une indépendance du système actuel. Le leader des insoumis n’a d’ailleurs pas manqué de tacler ses concurrents qui promettent selon lui des changements de société profonds sans sortir de la contrainte des traités européens et du système capitaliste. C’est aussi une occasion de donner un nouveau souffle dans le jeu politique.

Un choix très judicieux d’ailleurs en ces moments où toutes les candidatures de la gauche sont à la traine dans les sondages. En effet, à six mois du scrutin, les enquêtes lui donnent entre 8 et 11 % d’intentions de vote, contre 13 à 15 % à la même époque lors de la dernière campagne présidentielle en 2016.

Jean-Luc Mélenchon invite cependant ses troupes à ne pas tenir compte du sondage. « Ne vous laissez pas impressionner par les sondages. Dites-vous que nous n’avons qu’une seule chose à faire, qui est notre responsabilité individuelle et collective, aller chercher les nôtres à la maison pour qu’ils viennent voter. Car s’ils votent, on a gagné », insiste-t-il en raison de la forte abstention connue lors des dernières régionales. La préoccupation immédiate est donc d’élargir la base électorale et militante.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean-Luc Mélenchon (@jlmelenchon)

Mélenchon s’appuie sur ses réformes sociales

Pour séduire les Français indécis, le leader de la France insoumise veut mettre en avant son programme de société dénommé « L’avenir en commun ». Il annonce d’ailleurs que la version réactualisée de ce projet sera disponible au mois de novembre. Jean-Luc Mélenchon mise particulièrement sur ses propositions sociales qu’il juge primordiales pour la France. Entre autres, il plaide pour une retraite à 60 ans, une augmentation du SMIC ou encore semaine de 4 jours. Pour l’heure, un grand meeting devrait être organisé en janvier pour officiellement lancer cette Union populaire.

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon lance un nouveau mouvement politique !