Présidentielle 2022 : Arnaud Montebourg accuse Emmanuel Macron d’avoir détruit le « made in France » !

Invité sur France3 le dimanche 17 octobre 2021, l’ancien ministre de François Hollande, Arnaud Montebourg a critiqué le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron. Candidat déclaré au scrutin présidentiel de 2022, Arnaud Montebourg accuse Emmanuel Macron d’avoir détruit le made in France.

« Le bilan Macron est désastreux pour l’économie »

Sur France 3 ce dimanche, Arnaud Montebourg n’a pas été tendre avec le chef de l’État, notamment sur ses choix économiques de ses cinq années de gestions. « Le bilan Macron est désastreux pour l’économie, il faut le mettre hors d’état de nuire, car il a fait beaucoup de dégâts. » C’est en ces termes que le candidat à l’Élysée a marqué son désaccord politique avec le bilan économique d’Emmanuel Macron.

Dans la course à la présidentielle 2022, l’ancien ministre estime qu’il faut mettre hors d’état de nuire l’actuel locataire de l’Élysée. Autrement dit, il souhaite l’empêcher de briguer un second mandat.

Pour Arnaud Montebourg, il existe de nombreuses preuves qui justifient l’échec d’Emanuel Macron sur le plan économique. L’ancien ministre critique l’absence des emplois industriels. « Il nous manque un million d’emplois industriels » Affirme-t-il. Pour l’ancien socialiste, la France a perdu de son génie créateur.

Il va avec des mots très forts.   « Emmanuel Macron a détruit le made in France », accuse-t-il. « C’est le président des financiers, pas de l’industrie, un énarque du gratin qui a laissé tomber Alstorm, démantelé Lafarge, Alcatel, Technip, Essilor, Suez, Engie, le dernier c’est Ariane déménagée en Allemagne », a-t-il cité.

Par ailleurs, l’ex-socialiste n’épargne pas également les concurrents de son bord politique. Il n’a pas manqué de critiquer la candidate du Parti socialiste Anne Hidalgo dont les récentes propositions ne lui « semblent pas pertinentes ». Il fait allusion à sa proposition de doublement du salaire des enseignants, les 110 km/h sur l’autoroute, la réduction du temps de travail à 32 heures par semaine, etc.

Que propose Arnaud Montebourg ?

Fidèle à ses convictions, le chantre de « la remontada » comme il se fait appeler prône toujours le « made in France » dont il s’est fait l’ardent défenseur ces dernières années. Comme en 2016, il suggère une embauche massive dans chacune des industries pour régler l’essentiel du problème du chômage.

En outre, il veut redonner au peuple français son pouvoir d’achat, car pour lui, « les Français se sont appauvris, la France s’est affaissée et le désespoir est là ». Ainsi, Il propose donc d’augmenter le SMIC de 10 %, de baisser la TVA sur l’énergie à 5,5 %, et de réinvestir dans le nucléaire afin de confirmer la puissance nucléaire française.

L’ancien ministre revient aussi avec son thème du mandat unique fait. Cinq ans seraient insuffisants d’après lui pour mettre en place une politique efficace et vigoureuse. Il préconise l’instauration du septennat unique ce qui exigerait une révision constitutionnelle.

Contrairement à ses principaux adversaires à gauche, le souverainiste Arnaud Montebourg navigue entre 3 % et 4 % des intentions de vote. Alors que la socialiste Anne Hidalgo, l’écologiste Yannick Jadot, et l’Insoumis Jean-Luc Mélenchon sont respectivement crédités de 6 %, 7 % et 8 %.

Cependant, il ne se sent pas inquiéter. Dans un récent entretien, il déclare : « les sondages, ce n’est pas tellement ce qui m’intéresse, car l’histoire nous a enseigné que sept mois avant les élections, ils n’ont aucun rapport avec les résultats », souligne-t-il.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Présidentielle 2022 : Arnaud Montebourg accuse Emmanuel Macron d’avoir détruit le « made in France » !