L’excès d’avocats dans l’alimentation peut s’avérer nocif pour la santé!

Bien qu’il soit considéré comme un aliment super sain s’invitant à plusieurs régimes sains et équilibrés, ce fruit tendance peut entraîner des effets secondaires s’il est consommé en quantités importantes. Manger trop d’avocat peut avoir des conséquences graves sur la santé.

L’avocat

Riche en acides gras mono-insaturés – de bonnes graisses, en vitamines C, E, K et B6. Il contient également des niveaux intéressants de magnésium, potassium et de bêta-carotène. Un demi-avocat fournit 20% des fibres quotidiennes recommandées, 10% du potassium et 5% du magnésium.

Les avocats sont en effet riches en calories. « Si votre objectif est de maintenir un poids sain, manger trop d’avocat c’est-à-dire plus d’un fruit par jour peut entraîner un excès d’énergie, ce qui augmente les réserves de graisse » explique la nutritionniste Lisa Moskovitz. Elle ajoute aussi que cela dépend également de l’individu, ainsi que d’autres aliments consommés au cours de la journée. “Du point de vue nutritionnel, la forte teneur en calories est un problème. En réalité, seul un morceau du fruit est nécessaire pour en obtenir les bénéfices, il est inutile de dépasser cette dose”, a déclaré le Dr Andrew Freeman, un cardiologue de la National Jewish Health.

De graves blessures

Le 1er danger est le risque de s’entailler grièvement la main en les épluchant. Les autorités publiques internationales mettent ainsi en garde les amateurs et amatrices d’avocat. L’Association britannique de chirurgie réparatrice déclarait en 2017 traiter au moins quatre victimes de blessures liées à la découpe du fruit par semaine. Ironie du sort, sur Instagram, les photos d’entailles et de points de suture côtoient désormais celles d’avocado toast et de guacamole.

Migraines et maux de tête

Les avocats renferment un acide aminé appelé tyrosine qui se décompose en tyramine dans l’organisme qui, de son côté, est associé au déclenchement de migraines. Selon certaines études, la quantité importante de tyramine peut déclencher des maux de tête et entraîner une pression artérielle élevée.

Provoque le syndrome de l’intestin irritable

« Si vous souffrez d’inconfort abdominal ou de ballonnements associés à l’alimentation, mieux vaut manger de l’avocat avec modération », a dit à Eat This, Not That la nutritionniste Nicole Stefanow. « Manger trop d’avocat peut causer des poussées du syndrome de l’intestin irritable. », a-t-elle ajouté. L’avocat possède une teneur assez élevée en sorbitol : un édulcorant largement utilisé dans les boissons light, les glaces et les chewing-gums sans sucre. Le sorbitol présente un glucide à chaîne courte qui, au lieu d’être absorbé dans le sang, est transporté dans l’intestin où les bactéries le fermentent.

Dommages au foie

Beaucoup de gens l’ignorent, mais la consommation d’avocats peut être nocive pour une personne souffrant d’un quelconque type de problème au foie. L’avocat contient certaines substances, telles que l’anéthol ou l’estragol, qui peuvent provoquer des maladies du foie chez les personnes prédisposées. Dans ce cas, réduisez votre consommation et consultez un spécialiste sur la possibilité d’inclure cet aliment dans votre alimentaire habituel.

Risque possible d’allergies

Bien que ce ne soit pas quelque chose d’habituel, certaines personnes peuvent développer une allergie liée à la consommation d’avocats. Dans ce cas, il est préférable de ne pas en consommer pour éviter des réactions indésirables.

L’avocat contient deux fois plus de potassium qu’une banane, un élément connu pour ses capacités à ralentir voir arrêter le rythme cardiaque. La consommation excessive d’avocats peut entraîner des risques pour la santé. La portion recommandée n’est que d’un cinquième d’un avocat, ce qui équivaut à environ 30 grammes.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / L’excès d’avocats dans l’alimentation peut s’avérer nocif pour la santé!