Enrico Macias : ses bouleversantes déclarations sur TF1, entre rires et émotions

Enrico Macias avait le droit à un portrait sur TF1 et il a pu se confier sur les derniers évènements qui ont touché sa vie.

Enrico Macias
Source : capture TF1 Sept à Huit

Le chanteur était dans le portrait de TF1 ce dimanche 24 janvier et ses confidences étaient bouleversantes. Parfois, il a pu faire rire, mais, dans d’autres cas, l’émotion était palpable. Il a donc raconté des moments importants notamment avec l’Algérie alors qu’il n’a jamais pu y retourner malgré sa volonté. Enrico Macias s’est confié sur son opération qui a été assez difficile puisque l’hospitalisation n’a pas été simple. Le chanteur a également été atteint par le et la maladie a été complexe pour lui.

Enrico Macias se confie à Audrey Crespo-Mara

Entre deux boutades, les mots employés par le chanteur sont forts et l’émotion est palpable lorsqu’il évoque sa femme Suzy. Cette dernière est décédée, mais il raconte dans cette qu’elle est finalement toujours à ses côtés. Il n’a rien changé à son quotidien et il lui parle que ce soit dans la vraie vie ou dans ses rêves. Enrico Macias est donc très touchant lorsqu’il évoque sa femme disparue beaucoup trop tôt.

  • Enrico Macias révèle qu’avec le coronavirus il se sentait très fatigué et les médecins ont pu découvrir la maladie dans ses poumons.
  • Il était conscient que la situation pouvait être difficile puisque des amis avaient succombé à cette épidémie.
  • Face à Audrey Crespo Mara, il tente de dédramatiser en précisant que la voulait peut-être un autographe du chanteur.
  • Le chanteur a également été victime d’une chute puisqu’il s’est cassé le col du fémur et il tente à nouveau de partager quelques rires.
  • Au vu de la douleur ressentie, il estime que c’était le fémur des lamentations.

Aujourd’hui, le chanteur semble avoir retrouvé la santé et il estime qu’il n’a pas forcément le droit de se plaindre. Pour le portrait de TF1, il a également pu revenir sur les problèmes financiers, il avait hypothéqué sa maison avec une banque irlandaise et elle a fait par la suite faillite. Les créanciers lui demandent donc une fortune à savoir 35 millions d’euros et Enrico Macias précise qu’il ne peut pas forcément évoquer cette histoire.

Il promet de le faire lorsque cette histoire sera terminée puisqu’il est en ce moment dans une procédure judiciaire. Le chanteur est toutefois conscient qu’il sera peut-être ruiné, mais il s’en moque puisqu’il a la santé.

Enrico Macias raconte comme sa femme est décédée

Le chanteur se trouvait dans une pièce séparée lorsque l’annonce du décès de sa femme est partagée. Il décide alors de se rendre dans la chambre où elle se trouvait afin de la prendre dans ses bras et elle a eu un dernier souffle. Le chanteur ému raconte cette période difficile et il a décidé de conserver tous les effets personnels de Suzy. Il a donc son dentifrice, son parfum et rien n’a été touché depuis sa mort.

Enrico Macias était donc très touchant et sincère lors de son passage à TF1, mais il peut compter également sur le soutien de sa famille puisqu’il a 5 petits enfants et deux enfants. Pour lui, il n’a pas le droit de se plaindre, car il a à ses côtés sa famille ainsi que la santé. Si vous n’avez pas vu le reportage ce dimanche, vous pouvez toujours le retrouver sur la plateforme de la chaîne première puisque le replay est disponible et c’est aussi le cas pour le site Internet. Enrico Macias a même joué quelques notes de son célèbre titre Adieu mon pays. Un titre qu’il a d’ailleurs pu fredonner en anglais avec une grande joie.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.