Emmanuel Macron veut détruire l’éducation nationale avec une nouvelle réforme

La décision d’Emmanuel Macron face à l’école du futur  fait couler beaucoup d’encre. Jean-Luc Mélenchon a promis de contrer cette réforme qui va détruire totalement le système actuel déjà en place, il souhaite devenir premier ministre afin de contrer les plans sournois du président français, dénonçant le projet devant toute la et mettant en garde l’ensemble de la population face à ce projet dévastateur qui sera la ruine de l’éducation nationale. Ce projet vise à diviser les écoles en les rendant indépendantes, certaines écoles devront fermer par manque de moyen et de budget. Les différences ne feront que se creuser pour encore profiter aux plus riches face à cette privatisation de l’école publique.

Une volonté de détruire un système éducatif en place

Il veut démembrer l’éducation nationale avec une nouvelle réforme dévastatrice pour le système actuelle avec la crise, ajoute Jean Luc Mélanchon. Emmanuel Macron veut généraliser cette procédure dans tout le territoire et anéantir le système existant par une privatisation de l’école publique renommé en école du futur.Une expérimentation est en cours à Marseille qui vise à donner une plus grande autonomie aux écoles afin de mettre en place tous les programmes qu’ils souhaitent et faire preuve d’une plus grande indépendance pour décider de tout ce qu’il est possible de faire dans une école privé mais le faire dans le publique.

Pour Jean-Luc Mélenchon, un tel projet vise à diviser tous les enseignants de France et ériger un système totalitaire dans chaque école pour diviser pour diviser pour mieux régner sur l’éducation nationale. Résultat, on aura deux problèmes, le bac ne vaudra plus rien car les établissements seront tous différents et beaucoup d’étudiants seront laissé à l’abandon Le chef des Insoumis a mis en avant les mesures qu’il souhaite instaurées pour pouvoir délivrer tous les étudiants de France face à ce nouveau projet chaotique de monsieur Macron, il veut révolutionner le système pour plus facilement le détruire et imposer ses propres règles.

Une destruction souhaité de tous les étudiants de France

Jean Luc Mélanchon souhaite rétablir un nouveau et meilleur système en France afin de permettre à tous les étudiants d’avoir le même niveau de diplôme et le même accès à l’éducation.

Il souhaite revoir le fonctionnement de Parcoursup qui est très discriminatoire car beaucoup d’élèves se retrouvent sans études et totalement perdu dans la vie.

Pour ses adversaires, c’est un peu le méchant de la politique, celui qui tient toujours debout malgré les défaites, et qu’on arrive pas a se débarrasser malgré les coups tordus. Après sa défaite au premier tour de la présidentielle, la troisième de sa carrière, ses détracteurs espéraient bien ne plus avoir à faire à  Jean-Luc Mélenchon. Mais sur la scène de la salle de Olympe de Gouges à Paris, le chef du parti communiste était bien debout et prêt de nouveau à se battre face aux futurs candidats.Muni d’un journal, Jean Luc Melanchon a fait rire toute la salle en rigolant sur des articles et des photos de lui qu’il ne trouve pas forcément à son goût. Puis revient sur le soir de sa défaite. A la surprise générale Jean Luc Mélanchon a fait un score énorme par rapport à d’autres candidats qui se sentaient supérieurs, vantant ses 22 % au premier tour de la présidentielle. Il décrit qu’il veut marquer l’histoire de la France en remportant les prochaines élections et souhaite devenir premier ministre pour contre monsieur Macron face à ses nouveaux plans pour les riches.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Emmanuel Macron veut détruire l’éducation nationale avec une nouvelle réforme